Édition 2020

Budget participatif 2020 - budget entre 15 000 $ et 100 000 $

  • Croque ta ville

    Croque ta ville

    Projet de :
    Andréa Côté et Raphaelle Landry

    Lieu envisagé :
    Parc Lambert

    Estimation des coûts :
    100 000,00 $

    Projet pilote de plantation d'arbres, d'arbustes fruitiers et végétaux comestibles vivaces sur le territoire du parc Lambert. C'est un lieu central, fréquenté par les familles à proximité d'écoles, terrains de jeux et du Parc linéaire. Les espaces nourriciers sont une nouvelle tendance en agriculture urbaine. On aménage un espace vierge pour y recréer un écosystème comestible. Une fois que l'espace cultivé a atteint une certaine maturité, elle ne nécessite presque plus de travail. L'objectif principal du projet est d'abord d'agrémenter la vie de quartier aux alentours du parc en sensibilisant les citoyens à l'autosuffisance alimentaire et à l'agriculture urbaine, tout en découvrant de nouvelles variétés de végétaux.

    2088 points

  • Aménagements verts - Terrain de l'Exposition

    Aménagements verts - Terrain de l'Exposition

    Projet de :
    Marie-Pierre Paquin-Boutin

    Lieu envisagé :
    Terrain de l'Exposition, espace bordant la rue De Calonne

    Estimation des coûts :
    75 000,00 $

    Reconnu pour sa valeur patrimoniale, le site de l'Exposition est devenu, au fil du temps, un espace complètement asphalté, peu invitant et peu utilisé en dehors de quelques grands événements annuels. C'est pourtant un lieu unique et central que les Trifluviennes et Trifluviens fréquenteraient davantage s'il était mis en valeur et si des installations le permettaient. Le projet consiste en l'aménagement d'une partie des terrains de l'Exposition pour rendre le site plus accueillant, plus attrayant, plus vert et accessible à tous. Concrètement, l'idée est d'installer du mobilier urbain utile, beau, pratique et durable (bancs, tables, points d'eau, pavé, etc.), de planter des arbres et de végétaliser de petites surfaces en bordure de la rue De Calonne afin de favoriser l'utilisation de cet espace par les citoyens en complémentarité avec les événements qui s'y déroulent, tout en réduisant l'effet d'îlots de chaleur. Ce lieu pourrait également être utilisé à des fins culturelles (oeuvres d'art, prestations) et ainsi contribuer à la qualité de vie des citoyens.

    1766 points

  • Dynamisation et aménagement du parc du Centre de loisir Multi-Plus

    Dynamisation et aménagement du parc du Centre de loisir Multi-Plus

    Projet de :
    David Bouchard

    Lieu envisagé :
    Le parc du Centre de loisir Multi-Plus (3735, rue Antoine-Polette)

    Estimation des coûts :
    85 000,00 $

    Le but du projet est d'ajouter ainsi que d'améliorer les équipements du parc du Centre de loisir Multi-Plus. L'ajout d'infrastructures permettrait d'offrir un lieu avec plus de jeux, plus de possibilités d'activités et plus de capacité d'accueil afin de dynamiser la vie de la communauté. La finalité du projet est d'améliorer un magnifique coin de verdure en plein milieu d'un environnement urbain de la ville. L'aménagement du parc permettrait de rendre l'espace de détente plus invitant, d'ajouter des modules de jeux adaptés à tous les âges et de faciliter la tenue d'activités de loisir en plein air. De nouveaux modules d'exercices pour les ados, les adultes et les aînés offriraient un coin pour bouger pour chacun. De nouvelles chaises et des bancs permettraient à plus de gens de s'asseoir, de relaxer et d'échanger. Un pavillon de type gazebo aiderait à offrir de nouvelles activités, des présentations ou des petits spectacles. Le parc du Centre de loisir Multi-Plus est situé dans un endroit au confluent des zones résidentielles et commerciales du district du Carmel et des Rivières. Le parc est un lieu de rassemblement pour les familles des habitations à loyer modique, des résidences à logements multiples, unifamiliales et des commerces autour.

    996 points

  • Installation TrekFit au parc Lemire

    Installation TrekFit au parc Lemire

    Projet de :
    Jean-François Saint-Onge

    Lieu envisagé :
    Parc Lemire dans le quartier Sainte-Cécile, au coin des rues Saint-Paul et Charlevoix

    Estimation des coûts :
    23 000,00 $

    Le projet consiste à faire l'acquisition de structures d'entraînement extérieur TrekFit et de les installer dans le parc Lemire, dans l'espace vacant au coin des rues Saint-Paul et Charlevoix. Il s'agit de structures d'entraînement extérieur fixes pouvant être utilisées à l'année longue pour pratiquement aucun entretien. Voir le lien suivant: https://trekfit.ca/fr/calisthenic-structures

    866 points

  • Une signature visuelle forte à l'entrée de Trois-Rivières

    Une signature visuelle forte à l'entrée de Trois-Rivières

    Projet de :
    Vincent Giguère

    Lieu envisagé :
    Adjacent à l'autoroute 40 à l'entrée ouest de Trois-Rivières

    Estimation des coûts :
    81 000,00 $

    Lorsqu'un automobiliste passe par Trois-Rivières, il est bien dommage que rien n'indique avec fierté son arrivée dans notre belle ville. L'entrée gagnerait à être définie et je crois que le budget participatif est l'outil parfait pour réaliser une oeuvre rassembleuse! Il suffit parfois de peu pour améliorer l'image de la Ville et de donner envie aux visiteurs de s'arrêter et de découvrir tout ce que notre région peut offrir. Ce n'est pas seulement un lieu de circulation, c'est un accueil pour les voyageurs. Ce serait également un élément de fierté pour les Trifluviennes et Trifluviens. L'entrée gagnerait à mieux supporter l'identité de la Ville et en faire ainsi la promotion.

    858 points

  • Une plus grande utilisation du parc Yvon Fournier

    Une plus grande utilisation du parc Yvon Fournier

    Projet de :
    Odile Gendron

    Lieu envisagé :
    Parc Yvon Fournier

    Estimation des coûts :
    20 000,00 $

    Il y a de beaux arbres, de l'ombre , un bassin avec des canards et un héron bleu... Ce parc pourrait être plus utilisé. La partie terrain de jeux est achalandée, mais le reste du parc est inoccupé. Les usagers du Parc linéaire en profiteraient beaucoup et de plus, cela pourrait désengorger le parc Lambert qui est toujours à pleine capacité durant l'été. On pourrait y ajouter des bancs, chaises et tables et en faire un véritable lieu paisible et agréable à fréquenter.

    743 points